10 juin 2013

La Dolce Vita # 2 #


















Le deuxième jour, il y a toujours l'odeur du jasmin qui me réjouit dès le réveil 
et Rome qui nous appelle !

Le matin après la Fontaine immortalisée par Fellini, faire une pause "ristretto e cornetto" chez Baccano via delle Muratte, 23

(à la Fontaine, les touristes étaient là ... comme à chaque fois que je n'ai pas voulu les voir, j'ai fendu la foule et je me suis installée aux premières loges face à la fontaine et dos aux touristes ;-)...)

Après le Colisée, nous avons adoré arpenter les ruelles du quartier Monti et déguster un Cannoli à la Ricotta (spécialitée sicilienne à tomber) chez Ciuri / Cuiri via Leonina, 18/20.  Ce quartier (via Urbana e via Panisperna) regorge de petites échoppes d'artisans, designers, couturiers. 

A côté de Sainte Marie Majeur, l'église Santa Prassede, mon plus grand choc. J'ai eu les larmes aux yeux devant les mosaïques byzantines de la chapelle Saint-Zénon. 

Pour prendre l'aperitivo, ce jour-là, nous avons pris le tram pour Pigneto afin de profiter de la terrasse et de l'ambiance du café Necci dal 1924, via Fanfulla da Loti. Le Pigneto est le quartier de Pasolini et la  via Fanfulla la rue  dans laquelleil a tourné l'Accatone. En arrivant au café, nous étions un peu déçus par les travaux dans la via del Pigneto dûs au prochain métro, mais très vite nous nous sommes crus dans un film de Moretti ! Un homme est arrivé dans le café microphone à la main pour faire une tirade sur le travail et la défense du quartier. J'aime quand ces moments du voyage prennent une tournure surréaliste !

Le soir de retour à l'hôtel, nous avons mangé dans la rue en face car nos jambes étaient ... fatiguées ! Une adresse fréquentée par des familles romaines très sympathique à essayer si vous logez quartier Prati : Osteria dell'Angelo, via G. Bettolo, 24/32

Pour ceux qui voudront, la vidéo d'un passage qui m'émeut toujours autant de Caro Diaro de Moretti quand Moretti se rend en vespa sur la tombe de Pasolini vers Ostia