11 oct. 2012

A voix nue





J'entends des voix. Ne vous moquez pas. Elles viennent me chercher au saut du lit. Des voix connues. Des voix d'inconnus. Mais ne connaît-on pas quelqu'un, même qu'on a jamais vu, quand on reconnaît sa voix ?
J'entends sa voix. Celle de ma Kheira, partie au ciel ma Dada d'Algérie, rejoindre l'homme aux haricots verts. Vingt ans que je ne l'avais pas entendue et elle est venue me cueillir là un matin, sa voix nette et précise pour me dire qu'elle n'avait pas lâché ma main, qu'elle vieillait au loin. Ses phrases sont revenues d'un coup, comme un poème. Ses mots et sa voix.
J'entends la voix de Kriss qui me manque sur Inter, comme la voix de Lenoir, carresse et bises à l'oeil. Ces voix qui m'ont bercé le soir, les dimanches trop longs, l'oreille collée au poste. Les voix qui vous tiennent compagnie quand la vie vous met hors-champ.
J'entends la voix de Mathieu Bogaerts le midi dans l'Itruc. Je marche ou je tricote et il chante "Tiens on dirait qu'ça pleut" ou "Avant que je m'ennuie"... Ce type a une voix sensuelle c'est fou. Sexuelle même. Vous me direz un homme qui chante nu dans une forêt ça ne peut que te plaire...
J'entends des voix. Celle de Ruben la nuit qui se réveille et m'appelle tout doucememt pour savoir s'il y a école demain. Celle de Marius qui change. "Il prend sa voix d'homme" m'a dit une amie et je pense au Journal d'un corps de Pennac lu cet été. Le livre à offrir à toutes les femmes, à toutes les mères. 
J'entends sa voix, celle de ma Kheira. 
Comme une berceuse au creux de mes oreilles. 
Mieux que ça même. 
Un souffle de vie.
Octobre 2012. 
Tu es au ciel mais la vie souffle à mes oreilles.

15 commentaires:

  1. Et que dire de ta voix à toi?... ;-)
    J'aime bien l'idée que celle de Kheira reste dans ta mémoire comme celles des parents de Camille dans le magnéto... Tu avais gardé contact avec elle?

    RépondreSupprimer
  2. moi aussi j ai dnas le recoin de ma tete des voix que je m entraine a ne pas oublier... pour etre sure de ne pas les oublier.
    ou qu elle soit je suis sure que la voix de Kheira t accompagnera.
    Et moi je me demande quelle est ta voix puisque tu m accompagnes deja
    Love
    Emma from SF

    RépondreSupprimer
  3. C'est étrange, parfois, d'entendre les inflexions de voix de personnes chères qui ne sont plus, d'aimer la voix des vivants, j'aime aussi le bruit du moteur de la voiture de mon amoureux, quand il rentre le soir... Ces bruits, ces voix... Merci pour ton billet !

    RépondreSupprimer
  4. Des voix j'en ai toujours entendu mais bon ça ne se dit pas hein;)
    (je suis sure qu'il a quand même un slip!)

    RépondreSupprimer
  5. ma nounou s'appelait Kheira aussi :-) mais j'ai oublié sa voix mais je me souviens de son odeur(mes souvenirs fonctionnent plus à l'odorat qu'à l'oreille).

    RépondreSupprimer
  6. il est ton Barry White ;-)
    c'est à sa voix que je sais si maman souffre ou non,
    la voix...
    bises,
    alexandra

    RépondreSupprimer
  7. à défaut d'entendre ta voix, tes mots-là me parlent, sonnent à mon oreille et à mon coeur...
    (je sens que je vais écouter mathieu bogaerts en boucle aujourd'hui)

    RépondreSupprimer
  8. La force de la voix. Des voix.
    Moi aussi, tous les matins et parfois la nuit j'entends "y a école aujourd'hui Maman?" avec le trémolo qui va avec...
    Dans "Camille redouble", on voit Camille enregistrer sa mère parler de tout de rien...

    RépondreSupprimer
  9. depuis que j'ai vu Camille redouble au cinéma, je me dis qu'il faudrait moi aussi que j'enregistre les voix, celle de ma mère, celle de ma grand-mère... je ne sais pas si comme toi elles continueront à chanter à mon oreille après, dans longtemps... je t'envie d'entendre des voix... moi j'ai imaginé la tienne ce matin dans ma tête me lisant ce joli texte, et puis tes mots vont me suivre aujourd'hui, et puis encore quelques jours peut-être.

    RépondreSupprimer
  10. Ton texte me touche infiniment...

    RépondreSupprimer
  11. Les voix sont si parlantes. On a récupéré des trésors de bandes magnétiques avec des voix nos voix leurs voix. C'est ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'entends des voix aussi ca me fait flipper grave ma race je dois dire...des voix qui me previennent des faits a venir...Brrrrrr! Passons...mais je ne les entends plus apres...Alors enregister les voix pour ne pas oublier? je ne sais pas. Le cerveau est peute etre un meilleur enregistreur qu'un magneto qui deforme, non?

      Ta voix est belle quand tu nous racontes ta dada, l'homme aux haricots verts ou mathieu B. Dis moi, Ton mister wood se met lui ausi les fesses a l'air pour reciter Saint John Perse dans les bois????????? If...je ne le regarderai plus jamias pareil!!!!


      Supprimer
  12. c'est très beau ! L'album de Mathieu B aussi !
    Merci
    Véronique

    RépondreSupprimer
  13. quelle poésie..... J'aime moi aussi fermer les yeux un instant et me remémorer ces voix qui se sont tues....

    RépondreSupprimer
  14. Je découvre ton blog via La Poule et paf ! un article sur Mathieu Boogaerts, que j'aime depuis ses débuts. Très joli post qui me parle beaucoup, l'importance des voix en effet et des timbres de voix. Comme dirait Biolay , un autre crooner, je ne retiens parfois pas les visages mais je n'oublie jamais le son d'une voix.

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup à vous qui passez par là et qui prenez le temps de laisser un commentaire.