25 mai 2012

Mozart en mai mineur


Un concert improvisé par Marius en fin de journée
Des notes pour dire qu'il était "presque" guéri
Des notes pour dire que ce n'est pas facile d'être différent au collège, encore moins qu'au primaire
et que parfois ça fait tellement "trop" de choses à surmonter
que le corps se met en retrait
...
Marius a parlé, nous l'avons écouté, conseillé, rassuré de notre amour et de celui de ceux qui l'entourent
...
Ce soir, dans la lumière du soleil qui se couche derrière les collines,
Les notes se sont envolées
Et Marius a retrouvé son sourire
...

« Impose ta chanceserre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront.  »







Pendant ce temps, Ruben improvisait une "Danse des bananes" ???!!
Joséphine Baker sort de ce corps !

20 commentaires:

  1. Décidément très très touchant ce grand....!
    Il en a de la chance d'être si bien entouré!
    Des bises!

    RépondreSupprimer
  2. Fin de journée, Mozart, ça devait être vraiment doux, beau... (Même la danse des bananes, tiens, une pépite de joie en guise de cerise sur le bonheur...)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis si contente qu'il ai pu lacher le morceau et te confier sa peine... Sa diffrence c'est sa force il trouvera j en suis certaine sa voie. et je pense que tu l accompagnes merveilleusement bien Mama Mu !

    RépondreSupprimer
  4. Le sommet du bonheur je pense jouer un brin de musique en plein air...
    Allez Marius, go, ne te laisse pas avoir!

    RépondreSupprimer
  5. C'est difficile le collège... mais heureusement Marius a un trésor: vous! Et autre chose précieuse, il parle et exprime sa souffrance. Je vous embrasse tous les quatre.

    RépondreSupprimer
  6. Le violoncelle, le soleil couchant... J'étais en plein rêve... et là, paf, l'autre avec ses bananes!! :-)
    Go Marius, go!

    RépondreSupprimer
  7. La musique pour adoucir tout le mal qui peut toucher.
    Marius a une Maman en or , sa plus grande force !
    On vous embrasse fort

    RépondreSupprimer
  8. ah rené char! c'est la phrase de ma vie!

    RépondreSupprimer
  9. Cello boys are the best … ever and always ! Keep calm and carry on Marius

    RépondreSupprimer
  10. Même si la journée au collège n'est pas toujours simple pour Marius, il a la chance le soir de retrouver un refuge familial plein d'amour et de compréhension... de quoi repartir reboosté vers le collège le lendemain !
    Bon we supermama !

    RépondreSupprimer
  11. Qu'il devait être doux d'écouter Marius jouer du violoncelle, sur la terrasse, au soleil couchant ! Ses différences font aussi sa richesse, il le comprendra sûrement plus tard. En attendant, il peut compter sur vous pour le soutenir, le rassurer !

    RépondreSupprimer
  12. ahhhh, c'est beau à écouter autant que beau à regarder un boy au violoncelle ;-)

    RépondreSupprimer
  13. et maintenant : yallah !

    (mais ruben, les bananes, c'est tout nu, voyons, à la Katerine, quoi !)

    RépondreSupprimer
  14. Ah les jeunes ados, cruels et sans merci, pris separement ils sint souvent adorable mais mis ensemble c'est l'horreur! Courage marius, si tu veux etre ministre tu en croiseras des comme eux!

    RépondreSupprimer
  15. La différence est une richesse mais c'est parfois si difficile de s'en convaincre...joue marius, et n'oublie jamais de parler...Et psst j'ai une soeur un peu différente aussi qui joue désormais du violoncelle a Bruxelles, paris, Düsseldorf et j'en passe! Alors vis Ta vie beau jeune homme!

    RépondreSupprimer
  16. Ma grande est différente aussi car encore petite (10 ans): elle aime jouer, rêver, chanter. écrire des poèmes, pas trop coquette... et dans le lycée français oú elle est, tout n est qu apparence, argent, société de conso à l américaine. Mais elle se bat pour s'affirmer parfois se tait, souffre aussi, mais elle a trouvé une amie comme elle et on en parle aussi beaucoup. Même si c'est dur je lui répète chaque jour d'être fière de sa "différence". Et j'espère que Marius va continuer à affirmer cette différence (c, est mieux que d'être un mouton..) et en grandissant les "différents" seront de plus en plus nombreux ouf !

    RépondreSupprimer
  17. un jour, dans une autre vie, je me marierai avec MARIUS... si ! la preuve dans celle ci mon prince est trompettiste !!
    love
    Emma from SF

    RépondreSupprimer
  18. les enfants différents... une richesse sans doute, mais que c'est difficile... Avec une maman comme toi, c'est sans doute plus doux, tout de même ! Et qu'il est beau ton Marius, qu'il est beau !

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup à vous qui passez par là et qui prenez le temps de laisser un commentaire.