15 août 2011

Ferrara # 1 # Sur les traces d'un roman #

Je rêvais de visiter Ferrare depuis des années.  Nous y avons passé une journée et tout de suite j'ai été charmée, la ville était à la hauteur de mes rêves : belle, mystérieuse, poétique. Nous avons marché sur les traces des personnages de Giorgo Bassani dans son "Roman de Ferrare".

J'ai cherché le jardin des Finzi-Contini derrière les hauts murs et je n'aurais pas été surprise de voir sortir d'une grande porte cochère, une jeune fille aux allures de Micol...

En photos, mon roman de Ferrare :  le ghetto juif, le Corso d'Este, un vélo dans la nuit, les jardins que l'on devine et derrière une église ces portraits de disparus dans les camps de la seconde guerre mondiale












14 commentaires:

  1. C'est beau et empreint d'émotions...

    RépondreSupprimer
  2. Ferrare...j'irai bien aussi tiens!

    RépondreSupprimer
  3. buongiorno!
    sono approdata sul suo blog da poco e già é diventato un appuntamento cosi' piacevole leggere i suoi billets!
    italiana, lavoro e vivo in francia oramai da qualche anno...e sono anche la mamma di due piccoli e bellissimi gones/ritales!
    quando oggi ho letto questo biglietto mi si é aperto il cuore...intanto per il riferimento a questo bellissimo libro e poi sentir parlare cosi' bene di queste città cosi' splendide...
    buone vacanze! patrizia

    RépondreSupprimer
  4. Lorsque je suis allée à Ferrare, j'avais fait le petit détour pour & à cause ce merveilleux roman les Finzi-Contini, par contre je n'ai pas vu toutes tes vues, que c'est beau & émouvant

    RépondreSupprimer
  5. Bien joli carnet de voyage que celui partagé ici;
    en plus je le découvre et le parcours en écoutant "24000 Baci" d'Aylin Prandi...c'est raccord!

    RépondreSupprimer
  6. Murielle,
    C'est la première fois que je laisse un commentaire sur votre blog.
    J'apprécie vos choix de vie et votre style. Vos billets soont soignés, drôles voire décalés!
    Continuez...
    J'habite Dijon. Pas très loin de chez vous d'après ce que j'en ai compris.
    Annie

    RépondreSupprimer
  7. Depuis ce matin, je cherche que bouquin j'ai lu qui se passe à Ferrare, et je ne trouve pas, et ça m'éneeerve...!

    RépondreSupprimer
  8. ... tu ferais un très bon guide Murielle ! c'est toute une partie de l'italie que je ne connais absolument pas. Merci pour la visite et les explications ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Waouww aussi beau qu'émouvant !

    RépondreSupprimer
  10. voilà de nouveaux chemins de traverse que tu me donnes envie d'emprunter dans ce pays du sud sans égal !

    RépondreSupprimer
  11. c'est magnifique... et ces portraits...

    RépondreSupprimer
  12. En lisant le titre, j'ai tout de suite pensé aux "Lunettes d'or". Ferrare est une ville que j'aimerais faire, j'ai dans la tête des remparts, des petites rues. Je suis tes pas avec joie mais aussi beaucoup d'émotions.

    RépondreSupprimer
  13. Ce sont des gens morts sur les photos ??? C'est magnifique cette ville dis donc, y a tant de choses a decouvrir....

    RépondreSupprimer
  14. Mais Micol est aussi dans Ce roman de Ferrare??? ou bien est-ce le même livre qui a deux noms???
    ça me rappelle Agay l'été dernier...
    Et à lire ton billet je me souviens des descriptions mystérieuses de cette ville, les murs, le jardin... Quelle belle idée d'être allée voir sur place.

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup à vous qui passez par là et qui prenez le temps de laisser un commentaire.