6 mai 2010

Pour Camille et Nathan

Quand j'ai lu ton billet hier soir Camille, je me suis dit "ah non pas demain, je ne pourrais pas, je n'aurais pas le temps..." Et puis...
S'il y a bien une chose que j'ai apprise ces derniers mois 
C'est qu'on a toujours quelque chose à donner ! 
Alors j'ai cherché dans mes archives et ces images de champs de colza vus de ma fenêtre (l'année dernière) se sont imposées. Ce paysage m'apaise et me ressource. Ces couleurs sont pour toi Camille et pour lui.