9 mai 2010

Encore du jaune ! avec une pointe de vert ...

Jaune comme " le bouquet d'or" que m'avait cueilli Ruben pour mon retour
Jaune comme le coeur dans la nouvelle petite niche de l'entrée...Mister Wood voulait une entrée plus accueillante  :-) !
Vert comme les pousses de fèves qui grandissent à vue d'oeil... je salive à l'idée de manger des fèves à la croque au sel et à l'huile d'olive !
Jaune les petites madeleines au miel et au citron faites avec l'ourson ce matin : une petite recette qui  prend dix minutes et paroles de petits et grands enfants "elles sont super bonnes !"
Vert comme la tête de Marius quand il a appris qu'il devait rester en convalescence une semaine, qu'il ne peut pas monter les escaliers car il a mal, qu'il ne pourra rien faire pendant un mois même pas courir... C'est pas très grave tout ça mais des livres de la bibliothèque verte il va  lui en falloir une sacrée collec ;-) !!






Et hop la recette des madeleines avant d'attaquer ma montagne de linge (l'homme blessé peut peindre une niche mais pas tenir le fer ;-))...)


Pour 24 madeleines : 3 oeufs / 150 g farine / 1/2 sachet levure / 1 citron non traité / 130 g de sucre / 1 cs de miel / 100 g beurre / 1 pincée sel
Préchauffer le four à 220 °C
Brosser le citron sous l'eau froide, le sécher, râper le zeste finement
Faire fondre le beurre et la cuillère de miel
Cassez les oeufs + le sucre : faire blanchir le mélange au fouet
Rajouter le mélanger beurre miel et le zeste de citron
Incorporer la farine et la levure tamisées avec une passoire fine pour une pâte bien homogène
Faire cuire chaque fournée de madeleines 10 à 12 minutes. Elles doivent être dorées et gonflées.


Pour Marion et celles qui veulent : recette du riz au lait de Rosette 
1 litre de lait 5 cuillère à soupe de riz rond 16 morceaux de sucre 1 noix de beurre 2 gousses de vanille fendues
Tout mettre dans une casserole : faire chauffer jusqu'à ébullition 
Préchauffer le four à 110 °C
Mettre la préparation au four pendant 2 heures
Addictif ;-) 

25 commentaires:

  1. merci!!!!!!! je prends les deux recettes....

    RépondreSupprimer
  2. miam les recettes welcome back a vous deux...

    RépondreSupprimer
  3. je veux des madeleines pareil! plus qu'a acheter le moule...

    RépondreSupprimer
  4. Je crois que ma recette de madeleines ressemble fortement a la tienne! Pour le riz au lait... Sans façon! Impossible d'avaler ce genre de truc( pire le gateau de semoule!)
    Je suis en train de me dire que je suis une vrai naze... J'ai des caisses de bibliothèque verte rouge et or et j'en passe! Même pas eu l'idée de t'en apporter! Zut flute!!!!

    RépondreSupprimer
  5. Hum, comme ça doit être bon de rentrer à la maison!
    ☀Plein de bisous à Marius☀

    RépondreSupprimer
  6. Quel chouette accueil !
    On envoie des milliers de baisers à Marius ;-)
    Bises,
    Alexandra

    RépondreSupprimer
  7. Bon repos pour Marius, qui va bien se faire cocoler par ses parents, j'en suis sûre !
    Et merci pour la recette de madeleines !

    RépondreSupprimer
  8. Bonne lecture et bon repos à Marius.

    RépondreSupprimer
  9. Je rêve, mais c'est mon torchon, là, soous les madeleines! ;o)
    Contente que toute la famille soit réunie. Allez, Marius va en profiter pour pouvoir lire tout son saoûl, quelle excuse il a, j'en rêverais ;o)
    Milles bises!

    RépondreSupprimer
  10. Bon courage à toi, pour le linge, et à Marius pour sa convalescence ! ;) Contente de savoir rentrés, apparemment tout s'est bien passé...

    RépondreSupprimer
  11. Bon repos et des bisous à Marius !

    RépondreSupprimer
  12. Miel et citron, c'était ma journée de jeudi... Il faudra que je te montre mes notes un jour... J'ai même dessiné dans mon cahier un tube de crème l'O miel-citron... et toute la semaine, je pensais te poster une certaine photo et puis, je ne l'ai pas fait et tant mieux parce que ça aurait été bizarre...
    Un gros bisou à Marius de la part des cabaneux...

    RépondreSupprimer
  13. ... ah oui il va falloir que marius prenne son mal en patience pour se remettre sur pied. et puis la semaine s'annonce courte pour les écoliers ! bon retour à la maison murielle. je t'espère pas trop fatiguée et courage à l'homme de la maison pour cette dernière semaine plâtré !

    RépondreSupprimer
  14. Je suis sûr que ma Kanu peut prêter son "pavé", en clair "la famille aux petit oignons" à Marius si il ne l'a pas déjà lu...fais moi signe et je te le poste.

    RépondreSupprimer
  15. Que c'est doux de vous savoir chez vous, même un peu éclopés;)

    RépondreSupprimer
  16. le jaune et le vert balayent
    la peur bleue et maintenant
    carte blanche à la montagne
    de repassage ! bisous à marius

    RépondreSupprimer
  17. J'ai pensé fort à vous, à Marius et à toi, d'où l'envoi du petit bout de Ton héritage, je crois que tu aimes cette chanson.
    Mon portable n'avait plus de batterie ensuite, j'ai eu ton sms ce matin.
    Plein de bisous à vous.

    RépondreSupprimer
  18. bien contente de te savoir de retour avec Marius... pleins de baisers

    pascaline

    RépondreSupprimer
  19. Ah dis donc, il y en a qui savent accueillir leur reine!

    Merci pour cette recette, j'ai déjà mis les moules à madeleine sur ma liste des MUST à rapporter de France...

    Et bon courage à Marius, il aime quoi comme genres de livres? Rire, ca va, il peut?

    RépondreSupprimer
  20. Welcome home ! Sans PH, mais avec un coeur...C'est bien aussi. 1000 bibiz de convalescence.

    RépondreSupprimer
  21. miam les madeleines!!!
    des bisous à tous!

    RépondreSupprimer
  22. l'homme serait-il atteint en plus de la jambe cassée de la mauvaise foiïte aiguë ???

    ;-)

    Il connaît les cabanes magiques, ton Marius ? Et Petit Tang ? (un petit Nicolas chinois)

    bises, et courage à toi, repose-toi au mieux

    RépondreSupprimer
  23. Il va avoir du temps pour faire son blog !
    Bon courage...
    Douces pensées.

    RépondreSupprimer
  24. un doux retour et bcp de courage, ces madeleines st à croquer, j'aime bcp ça, ça doit être à cause de mon 2è prénom ;-)

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup à vous qui passez par là et qui prenez le temps de laisser un commentaire.