28 févr. 2010

De l'ambre et des fleurs d'oranger

Pour Clem à qui j'avais promis des couleurs et des odeurs...

Je me souviens très bien de l'achat de mon premier parfum "Coco" de Chanel avec ma meilleure amie dans une  petite parfumerie du centre ville. La vendeuse à la manucure irréprochable m'avait aspergé des pieds à la tête et en sortant nous avions été prises d'un grand fou-rire tellement "je cocotais" ;-)
Après j'ai découvert "Féminité du bois" de Lutens qui m'a accompagné pendant des années jusqu'à ce que mon nez le reconnaisse sur une collègue que je ne pouvais pas "sentir"... Ce fut radical. 
Une longue période d'errance s'est ouverte alors ... j'ai aimé "L'heure bleue" puis un parfum de Dolce Gabbana dont je ne me souviens plus du nom mais qui sentait exactement la même odeur que notre chambre d'hôtel à Séville où nous avions passé nos fiançailles... 
En 2003, le nez de chez Hermès a créé  "Un jardin en Méditerranée" d'après les souvenirs du Maroc que lui racontait sa mère et en découvrant son odeur je l'ai reconnu. C'était mon parfum, je fermais les yeux et j'étais sous les orangers en fleurs mais il n'est pas assez capiteux pour l'hiver. De fin octobre à fin avril, je porte "L'ambre sultan" de Lutens  et "L'ambre" de Prada, des odeurs me tiennent chaud...

Clem, je ne peux pas passer sous silence la collection de mon ourson qui passe son temps à sentir des pierres d'ambre ou des savons avec une prédilection pour la marque "Marius Fabre" ;-) Ses odeurs préférées sont la violette et le miel (normal pour un ourson me direz-vous...). Il en met dans son armoire, dans son sac avec son doudou, dans la voiture, dans son lit...


16 commentaires:

  1. décidémment on est nombreuse à avoir porté Féminité du bois...et à être addict aux senteurs de Lutens.
    J'ai hâte de sentir ce parfum aux senteurs d'oranger. Vite printemps revient;-)

    RépondreSupprimer
  2. Joli billet parfumé. j'aime cette dernière photo!

    RépondreSupprimer
  3. "ça sent beau", comme disait une pub il y a des années!
    Et tes dernières photos sentent le printemps!

    RépondreSupprimer
  4. ... c'est marrant mais les parfums que tu cites je les imagine facilement portés par des femmes brunes ... capiteux, forts non ? elles sont belles tes photos ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Tu passes tes fiançailles à l'Hôtel, toi??? Rhoooo! ;-)

    RépondreSupprimer
  6. C'est toujours chouette de lire tes billets. J'ai voulu dire moi aussi l'émotion liée à mes parfums aimés, mais je n'ai pas réussi. Bises !

    RépondreSupprimer
  7. Les odeurs de parfums notre petite madeleine à toutes.
    Quand j'étais jeune c'était Farouche de Nina Ricci (un ami de mon père y travaillait!),puis Eau de Caron. Frédéric m'a offert Nombre Noir de Shiseido (créé par Serge Lutens...mais introuvable aujourd'hui...j'en garde quelques gouttes....pour ne pas oublier, Eternity de Calvin Klein, Iris d'Hermès, Premier Figuier de l'Artisan Parfumeur et Infusion d'Iris de Prada...deux parfums que je porte depuis quelques années..sans oublier les eaux de Dyptique.
    Tu sais tout de moi chère Murielle.
    Belle semaine...Adèle et Thomas ont passé le week-end à Chaumont pas très loin de Dijon, je crois!

    RépondreSupprimer
  8. C'est drôle comme le parfum est culturel!

    J'en portais autrefois, depuis que je vis ici, de moins en moins... et je suis de plus en plus difficile!

    RépondreSupprimer
  9. Ca devait être hot dans cet hôtel:)


    ah oui ce n'est pas le sujet, pardon:O



    On doit souvent suivre ton sillage ?

    RépondreSupprimer
  10. Féminité du bois, je ne l'ai jamais senti, je vais demander dans une parfumerie la prochaine fois, je suis curieuse !

    A l'hôtel, vous réfléchissiez juste aux prénoms des enfants, rassure-nous !

    RépondreSupprimer
  11. Quel voyage olfactif !
    Sérieux pour les fiançailles ...Ran c' est maaaaaaaaaaal!! :)

    RépondreSupprimer
  12. je ne connaissais pas jardin de méditerranée, mais mon homme m'a offert jardin sur le nil et c'est celui que je délaisse dolce vita pour adopter celui-là pour la belle saison... tiens, tiens, je n'en ai plus et les beaux jours arrivent ! va falloir que je le dise discrètement ~~

    RépondreSupprimer
  13. Moi aussi, j'aime lire tes billets ; tu es douée.
    Et tu nous emporte.
    Je suis attirée par certaines senteurs de Lutens mais n'ai jamais franchi le pas.
    Coco fut mon 1er vrai parfum, offert par mon fiancé. Comme toi, j'aime être enveloppé par un tel parfum, l'hiver.
    L'été, j'aime les eaux.
    le prochain sera l'Eau du ciel d'Annick Goutal, découvert l'année dernière mais pas encore approprié.
    Séduite par l'odeur et le nom évocateur.
    Mais, On ne le trouve pas forcément près de chez soi.
    belle journée Murielle.

    RépondreSupprimer
  14. hummmm Merci!!! et ton ourson a bon gout, du miel et de la violette, quoi de mieux. Je n'ai jamais senti les jardins, mais ta description m'a aiguisé les narines!!!!

    RépondreSupprimer
  15. J'aime beaucoup le texte et les photos de ton billet olfactif.

    RépondreSupprimer
  16. ton ourson me plait !! et tu racontes bien...mes soeurs ont toutes les deux des jardins de mediterrannee et moi j'aime les eaux de cologne meme en hiver au grand desespoir d emon mec qui m'offre des parfums "charnels" de chez Guerlin qui me retournent le bide... ce n'est pas gagne!

    kiss

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup à vous qui passez par là et qui prenez le temps de laisser un commentaire.