10 janv. 2010

Les reines...HSE

Les reines de mes garçons, celles pour qui, il ne fallait surtout pas toucher au sapin ni aux décorations avant leur royale venue, ce sont les cousines ! 
Elles venaient aujourd'hui partager la galette : une galette franc-comtoise à la fleur d'oranger et aux amandes et un gâteau aux amandes décoré de fruits confis et  de petites graines cristallisées de chez la Grande-Duchesse...
Je me dis souvent qu'ils ont beaucoup de chance de grandir les uns à côté des autres et de pouvoir passer des moments "de folie" chez leur papi-maminou. A très vite les blondinettes ;-) !





Bien sûr les reines sont reparties avec leurs couronnes !
et si vous voulez les recettes, faites-le savoir ;-)

Edit :

Mesdames qui fuyez les agapes des rois trop lourds en frangipane sur la balance, notez cette version de l'Est de la France de la royale galette...Une version plus pauvre en graisse et en sucre mais délicieuse ;-) Une version très facile à réaliser !

Ingrédients : 25 cl de lait, 60 g de beurre, 60 g de sucre, 100 g de farine à pâtisserie, 50 g de farine de riz, 3 oeufs + un pour le décor, 1 grosse cuillère à soupe de fleur d'oranger, un paquet d'amandes éffilées et deux cuillères à café de sucre.

Dans une casserole, faites chauffer le lait, le beurre et le sucre. Portez le mélange à ébullition puis retirez du feu. Incorporez la farine d'un coup. Mélangez bien pour avoir un ensemble homogène. Puis ajoutez les œufs battus et la fleur d'oranger. Je repasse un peu au fouet électrique pour avoir une pâte bien homogène.Déposez la pâte dans un plat à tarte de 28 cm de diamètre. Dorez-la au jaune d'œuf. Ajouter le paquet d'amandes effilées en pluie. Faites cuire la galette franc comtoise environ 25 minutes dans le four préchauffé à 180 C.
Rajouter en pluie les deux cuillères à café de sucre et faites caraméliser légèrement.

****
Le gâteau moelleux aux amandes vient de la célèbre recette de Cléa cuisine dans laquelle j'ai incorporé des amandes à la place des zestes et remplacer le jus de citron par du lait d'amande...Je le fais cuire dans un moule en terre car je trouve le résultat encore plus moelleux et fondant. On décore comme on veut... 

12 commentaires:

  1. Je savais bien en filant cette adresse, que les gourmands seraient intéressés...

    RépondreSupprimer
  2. Tu m'épates! T'as réussi à patisser de si belles choses en si peu de temps! Waouh!
    Miammmm, aussi!

    RépondreSupprimer
  3. ... ils devaient en avoir des choses à se raconter ces petits loulous ! la galette ... je passe mon tour ! je peux plus la voir ni en vrai ni en photo :-)

    RépondreSupprimer
  4. hehehe je reconnais les graines royales :-)
    Non je demande pas les recettes sinon je vais les faire et ce n'est pas raisonnable
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. moi la seule galette franc comtoise que je sais faire c'est celle au comté et je l'aime bcp. Ici aussi ils sont très fan de leurs cousins cousines sauf que de mon côté y'en a pas encore et qu'en ce moment 4 d'entre eux sont partis Outre-mer, ça fait loin :-)

    RépondreSupprimer
  6. Miam, miam, je voudrais bien les recettes moi dis donc, merci!

    RépondreSupprimer
  7. La fine équipe!
    Mercredi dernier, j'avais interdiction de défaire le sapin avant que les copines de Marie viennent pour son anniversaire... (D'ailleurs il est toujours là...) De toute façon, tu ne vas pas défaire ton sapin maintenant qu'il y a nos cartes dedans, non mais oh! ;-)
    Les recettes? Non, désolée, je ne cuisine pas! ;-) (Vous allez me tuer avec tous vos trucs!)

    RépondreSupprimer
  8. Tu crois que je peux faire cette recette en classe ? Si c'est le cas je la voudrais bien.
    Et quelles reines !!!

    RépondreSupprimer
  9. Oh merci. Je note et dès que nous le faisons je te narre !

    RépondreSupprimer
  10. Comment ai-je pu rater ce billet? J'en bave, là, il me la faut tout de suite, décidément Murielle, aujourd'hui tu es ma bonne fée!

    RépondreSupprimer
  11. ne change rien, garde moi bien une orange confite sur la brioche, j'arrive !!!!!!!

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup à vous qui passez par là et qui prenez le temps de laisser un commentaire.