7 janv. 2010

Le jour du poisson

Quand je lis cet article sur le site Rue 89 sur les dérapages pendant les réunions consacrées à "l'identité nationale"...j'ai envie d'être assise à la table de la famille de la Graine et du Mulet...et de plonger mes doigts dans la semoule pour oublier cinq minutes la bêtise humaine.
Et s'il y a bien une chose que ce film montre à merveille c'est l'universalité de la bêtise, de la peur de l'autre, de la lâcheté mais aussi du courage, du partage, de la générosité.
Je ne crois pas que le sentiment d'universalité s'apprenne en se regardant à distance... Oui aux mélanges, aux couscous aux poissons, ça change des boulettes qu'on veut nous faire avaler ;-)



9 commentaires:

  1. Bien d'accord avec toi et sur deux points : ce film est formidable et ce débat est nauséabond !
    A quand la révolution ? Je suis prête moi...

    RépondreSupprimer
  2. c'est vrai que c'est affligeant...

    RépondreSupprimer
  3. Tu commences ta 2ème année de blog en forme!
    Encore un film que j'aurais aimé voir et que j'ai raté...

    RépondreSupprimer
  4. Ceux qui me font le plus peur ce sont ceux qui pensent être ouverts aux autres et qui ne le sont pas.
    Ce film a l'air très beau
    Humanité, humanité, jusqu'où irons-nous ?

    RépondreSupprimer
  5. ... il y en a le matin qui doivent avoir du mal à se regarder en se rasant !

    RépondreSupprimer
  6. Le gaulois moustachu qui se déclare gaulliste en sortant une phrase des années 50, où se situe-t-il sur l'échelle de l'évolution??? ;-)
    Le christianisme commence aujourd'hui et le gaullisme aussi.

    RépondreSupprimer
  7. Pas entendu parler de ce film... par contre les débats sur l'identité nationale font écho jusqu'ici!

    RépondreSupprimer
  8. j'ai rate ce film mais j'en avais entendu parler jusqu'ici. Les anglais avaient appele le film 'Couscous'

    RépondreSupprimer
  9. Mettre les gens dans des cases , cloisonner , trier , juger ...Que l' Homme est bête parfois !

    Mais il est souvent si grand !
    La journée fut trop brève...

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup à vous qui passez par là et qui prenez le temps de laisser un commentaire.