14 avr. 2009

My pillow books


A l'invitation de Nouschineandsons, je dévoile un peu de ma vie de lectrice.

Plutôt corne ou marque-page?
Cornes et même crayon de papier…

As-tu déjà reçu un livre en cadeau?
Oui très souvent de la part de Mister Wood et de mes amis. Les derniers, un flip-book « J’ai froid » et 
« 84 Charing cross road » d’Helene Hanffe que j’ai adoré. Présente-t-on encore ce livre ? Si oui, demandez-moi !

Lis-tu dans ton bain? 
Je chante sous la douche.

As-tu déjà pensé à écrire un livre?
Oui, mais comme dirait Scarlett Johansson dans « Lost in translation » : Avoir envie d’écrire un livre et photographier ses pieds c’est deux trucs assez répandus chez les filles de mon âge…

Que penses-tu des séries de plusieurs tomes?
Si « A la recherche du temps perdu » est une série alors oui…
Et puis certains polards…dont on dévore trois tomes en dix jours…

As-tu un livre culte?
Non.

Aimes-tu relire?
Oui certains auteurs qui me suivent depuis longtemps.

Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs de livres qu’on a aimé ?
Rencontrer les auteurs, les traducteurs, c’est toujours des moments forts à condition d’en avoir le temps. J’ai longtemps fréquenté une librairie fantastique, La Librairie de la Mandragore à Chalon-sur-Saône quand je travaillais dans cette jolie ville. Ils organisaient souvent des rencontres et nous avions le temps de découvrir les auteurs et de parler avec eux. Je garde le souvenir ému d’une rencontre avec la traductrice de Yoko Ogawa, Rose-Marie Fayolle, une femme passionnée et extraordinaire.

Aimes-tu parler de tes lectures ?
Oui avec deux ou trois amies et avec Mister WOod !

Comment choisis-tu tes livres ?
Il y a des auteurs dont j’attends les prochains livres.
Il y a le bouche à oreille des copines.
Il y a les livres de Mister Wood.
Il y a la pile « nouveautés » à la bibliothèque pratique d’accès quand il faut courir après Paddington
Il y a l’éditeur, les pays dont j’aime la littérature, la couverture…

Une lecture inavouable ?
Non…

Des endroits préférés pour lire ?
Dans mon lit, dans le bureau sur mon fauteuil, en voiture en attendant les enfants, au parc, dans le train…Bref dès que j’ai le temps !

Un livre idéal pour toi serait :
Le livre des secrets.

Lire par dessus l’épaule ?
Ah non ! mais espionner les livres lus par les autres dans le train ou en salle d’attente, j’adore. Mon ami P. a rencontré sa chérie car ils lisaient le même livre dans un hall de gare, ils en ont parlé et là paf  ! coup de foudre. 

Télé, jeux vidéos ou livre ?
Livre.

Lire et manger ?
Les deux mais pas en même temps.

Lecture en musique, en silence, peu importe ..livre
Pendant longtemps j’ai écouté des livres audio. Et je me souviens très bien, le bonheur de me glisser dans le sommeil en écoutant « Les belles endormies » de Kawabata…
En ce moment en voiture on écoute Harry Potter lu par Bernard Giraudeau…génial !

Lire un livre électronique ?
Non, je n’ai jamais essayé et je n’ai pas envie.

Livres empruntés ou livre achetés ?
Achetés, empruntés, prêtés, peu m’importe.

Quel est le livre que tu lis actuellement et quel sera le prochain ?
Je relis « Le château d’Argol » de Julien Gracq et je vais attaquer "Mauvaise pente" de Keith Ridgway, un romancier irlandais. En mars j'ai lu "Le Bestial Serviteur du pasteur Huuskonen" d'Arto Paasilinna, "Passer l'hiver" d'Olivier Adam et "Aventures" un recueil de nouvelles d'Italo Calvino.


As-tu déjà abandonné la lecture d'un livre?
Oui et pas qu’un. Le dernier en date : « Un chasseur de lions » d’Olivier Rolin, on n’a pas accroché « The tiger » and me.

Quel est le premier livre que vous avez adooooooré d'amour ?
« L’Ecume des jours » de Boris Vian et « Le baron perché » d’Italo Calvino a égalité.

Quelques ouvrages qui ont marqué ma petite vie jusque-là :
Un peu en vrac et comme ça sans trop réfléchir : "L'étranger" d'Albert Camus, "Mrs Dalloway" de Virginia Woolf, "L’art de la joie » de Goliarda Sapienza, "Un Pedeegre" de Modiano, "Le livre de ma mère" d'Alber Cohen, "100 ans de solitude" de Gabriel Garcia Marquez, "La trilogie des jumeaux" d'Agota Kristof, "Le Noyau d'olive" d'Eri de Luca, et tant d'autres. Pleins de policiers aussi, de livres de psycho, de livres de cuisine, de livres d'enfants, de photo, de déco...
Et puis de la poésie encore et toujours
"...
Il y a des mots qui font vivre
Et ce sont des mots innocents
Le mot chaleur le mot confiance
Amour, justice et le mot liberté
Le mot enfant et le mot gentillesse
Et certains noms de fleurs et certains noms de fruits
Le mot courage et le mot découvrir
..."
Paul Eluard.