21 déc. 2009

Pour les enfants du monde...



21 commentaires:

  1. Ca et Copenhague...ça me mine en ce moment:(

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce billet et pour les enfants du monde. Si seulement....

    RépondreSupprimer
  3. Il est bien ce billet!
    Elio la chantait l'an dernier. Et je pleurais régulièrement.
    Cette année la chanson de Noël, c'est "Bon baiser de Fort de France". Et c'est pas plus mal:-((

    RépondreSupprimer
  4. Espoir partagé.... mais peut-on vraiment oser y croire.....

    RépondreSupprimer
  5. Dimanche soir en regardant les étoiles, ma Célia m'a dit que si elle voyait une étoile filante elle ferait le voeu que tout les enfants soient heureux. Les larmes me sont venues aux yeux, si seulement il pouvait se réaliser!

    RépondreSupprimer
  6. ... mes "grands" la chantaient déjà il y a de ça quelques années ... et moi aussi j'avais les yeux mouillés !

    RépondreSupprimer
  7. j'ai versé ma petite larme aussi en entendant ernestine le chanter à sa chorale du conservatoire, tous ces enfants de blanc vêtu... si seulement...
    plein de tendres baisers de noël à vous 4
    xxx
    sophie

    RépondreSupprimer
  8. Il faut que je sorte un peu; je ne la connais pas, cette chanson! mais en partage le message, bien sûr...

    RépondreSupprimer
  9. un billet plein d'émotion, je partage ta colère...

    RépondreSupprimer
  10. J'aimerais vous dire que j'y crois mais ... à vivre ici, je n'ai plus d'illusions sur cette paix. Paix et joie aux enfants dans leur foyer, c'est tout ce que j'ose espérer.

    RépondreSupprimer
  11. On aimerait tant y croire.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  12. t'as bien raison, c'est naze de voir les enfants trinquer encore et encore!

    et sinon je suis degoutee de devoir de lacher une fois encore mais Theodore a une mega bronchiolite et apres un petite sejour a l'hosto ces derniers jours, nous devons changer nos plans de noel... cette annee nous allons rester tous les 4, comme des rats chez mes pqrents a toulouse, partis eux faire la fiesta avec le reste de ma famille dans la maison de campagne trop enfumee pour mon tousseur! Bhou et sorry!

    RépondreSupprimer
  13. Oui, colère d'être humain, tout simplement. Optimiste incorrigible, je ne peux m'empêcher de me dire qu'on fait 2 pas en avant, 1 pas en arrière, et que tout doucement, l'humanité progresse quand même... même si, ne nous faisons pas d'illusions, la souffrance ne disparaîtra jamais. C'est important de se dire tout ça et de ne pas faire l'autruche, mais passe quand même un beau Noël avec tous ceux qui te sont chers.
    Je viens de lire la phrase de René Char... merci, elle tombe à pic en ce moment... ;-). Tiens ben pour la peine, je te la pique.

    RépondreSupprimer
  14. Pareil que toi, chaque fois que je l'entend, les larmes me montent et ton billet a le même effet! La chorale de l'école la chante chaque année...

    Si tu aimes les chorales d'enfants, va écouter les extraits de celle des Deux Rives (la rive québécoise et la rive ontarienne), la chorale à laquelle participent les enfants de notre école. C'est ici: http://www.claudel.org/lesdeuxrives/default.htm
    Mes filles ont participé au vol1 et 2 et j'espère que N.3 fera partie d'un prochain volume!

    RépondreSupprimer
  15. Nous écoutons souvent cette chanson ici aussi et nous gardons espoir...
    Bises et bonne fête de Noël !

    RépondreSupprimer
  16. C'est difficile d'y croire encore et pourtant il le faut...

    RépondreSupprimer
  17. Et ce que je trouve de plus en plus évident, à chaque Noël, c'est comme cette paix est difficile à obtenir en famille.....

    RépondreSupprimer
  18. ah oui moi aussi Jane me fait tous les ans le coup de "enfants de palestineuuuh ou enfants d'israel, d'amerique ou de chiiiiiiiine en ce soiiir de noeeeel" ça me fout les boules a chaque fois...

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup à vous qui passez par là et qui prenez le temps de laisser un commentaire.