9 nov. 2009

Les murs

Je me souviens avoir acheté ce livre il y a longtemps pour la technique utilisée - les papiers déchirés - et pour le symbole de cette histoire : 
Il y a un mur immense et long qui coupe le pays. Pour voir au-delà du mur, le petit personnage bleu décide de planter une graine d'arbre. Il attend que son arbre pousse pour pouvoir grimper. L'arbre prend son temps, le personnage bleu vieillit... Enfin un jour, enfin il escalade l'arbre. On ne sait pas ce qu'il y avait derrière le mur. 


"L'important était que, désormais, le mur ne dérobait plus rien à sa vue. Le mur était en quelque  sorte, détruit pas lui. Des années de labeur, d'amour et de persévérance prodigués à l'arbre lui valaient la récompense suprême : la LIBERTE."


Le mur, images et texte d'Angel Estban. Editions Syros Alternatives. 1990 (je suis désolée pour la qualité des photos qui ne rendent pas du tout hommage à ce livre... Mais mon APN n'aime pas la nuit à 17 heures...)









La liste des murs au pied desquels faire pousser des graines de liberté :
(liste non exhaustive fournie dans Télérama)
- Etats-Unis / Mexique
- Israël / Cisjordanie
- Chine / Corée du Nord
- Bostwana / Zimbabwe
- Afrique du Sud / Zimbabwe
- Arabie Saoudite / Yemen
- Inde / Pakistan
- Bangladesh / Birmanie
- Ousbékistan / Kirghistan
...

19 commentaires:

  1. La liberté est aussi en chacun de nous...les peuples pour se libérer doivent trouver la faille dans le mur et s'y engouffrer.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette liste, parce que bien sûr c'est bien de commémorer le passé, mais ce qui compte le plus pour moi c'est de penser aux murs qui restent. Et ils sont trop nombreux !

    RépondreSupprimer
  3. C'est une histoire de Barbapapa!
    (... Pardon...)

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour ce post ! Oui il y en a qui sont tombés mais il en reste des murs !
    Bises :)

    RépondreSupprimer
  5. Tu as raison, ça démange ces commémorations ! Ces murs là ont moins de 20 ans !!! Ne tirons-nous donc aucune leçon du passé?......
    Je me permets de faire l'écho de ton message sur mon blog, fais-moi signe si c'est un problème.
    Bises,
    Alexandra

    RépondreSupprimer
  6. Gloups, j'ignorais l'existence de la majorité de ces murs... merci !
    Le bouquin est magnifique.

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connaissais pas ce livre, une chouette façon de parler de ce sujet aux enfants.

    On a beaucoup parlé des autres murs ici à la radio hier, à l'occasion du 20e de Berlin. Les hommes n'apprennent pas de l'Histoire! sans doute un peu, parce que l'on n'enseigne pas assez cette matière partout dans le monde?

    RépondreSupprimer
  8. j'aime beaucoup cette histoire de murs (je note la référence). Très joli parallèle. Continuons à faire tomber les murs !

    RépondreSupprimer
  9. Oui hélas, liste non exhaustive...
    Aujourd'hui, une amie de ma vraie vie n'a cessé de dire "c'est ballot" et j'ai pensé à toi...

    RépondreSupprimer
  10. merci de nous faire réfléchir, la liste vue comme ça, parait énorme...

    Je te blog-buzz, ca existe ca ? ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour le partage !
    Et plein de murs à abattre aussi autour de nous, pas loin de nous...

    RépondreSupprimer
  12. Merci de le rappeler ma belle, c'est important. Bises à toi!

    RépondreSupprimer
  13. Le bouquin a l'air sublime. Merci pour les référence, je note !

    RépondreSupprimer
  14. @ toutes : je vous renvoie au billet de Muriel Tribu Hyde park qui détaille certains de ces murs
    http://tribudulux.canalblog.com/

    @ Evelyne : Trouver la faille, je suis d'accord avec toi. Et pour faire tomber les murs il faut de la fraternité et ç'est une valeur, un sentiment qui se tait en temps de crise...Je suis une militante de la Fraternité !

    @ Zoloma : tu verras le nombre de kilomètres dans le billet de Muriel c'est édifiant !

    @ Et fée : merci toi.

    @ Emma : les Barbabelés...plutôt...

    @ Liliberzet : oui. Trouvé chez un bouquiniste, on fait souvent de jolies trouvailles dans ces endroits.

    @ La Rimule : et un grand nombre dont la majorité de la population ignore l'existence, à commencer par ma pomme !

    @ Alexandra : merci pour l'écho. Quant aux leçons du passé...je crois de moins en moins que l'Humanité ait de la mémoire et cela m'effraye...

    @ Marie : à méditer et à faire connaître.

    @ Chonchon : moi non plus avant de lire Télérama et ils parlent aussi des murs entre les quartiers pauvres et riches dans certaines villes des USA ou du Brésil...En en parlant au travail, j'ai appris qu'il y avait en banlieue de ma ville, un groupement de résidences très cossues protégées par des murs...Gloups !

    @ Parciparla : en France l'histoire est enseignée mais aussi vite oubliée...Faire apprendre des dates c'est important mais faire comprendre des logiques, des engrenages ça l'est tout autant !!! Et puis l'histoire et la géographie sont liées et pourtant enseignées séparément.

    @ Ori : oui je ne sais pas si on peut encore le trouver.

    @ Krisstl : j'espère vraiment en voir certains disparaître avant de devenir un fossile !

    @ Agathe : des murs à abattre, nos murs à combattre... C'est ballot, c'est tout moi !

    @ Muriel : merci d'apporter ton eau claire à ce moulin !

    @ Agnès : et tu en sais quelque chose avec les soucis de visa de R... les frontières se ferment de plus en plus...

    @ Nosuchine : j'ai adoré la photo de Berlin que tu as choisie. Le mur dans le mur...

    @ Albine de flore : j'espère qu'il est encore disponible quelque part sur le net...

    RépondreSupprimer
  15. joli livre de murs et d'actualité pour expliquer aux enfants.

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup à vous qui passez par là et qui prenez le temps de laisser un commentaire.