19 sept. 2009

Une évidence !


photo blogdecodesign

On cherche
On se questionne
On échange
On doute
On croit
On avance
pendant que lui a LA réponse !
Allez les filles, c'est mon jour de bonté, je vous livre LA phrase qui a changé ma vie hier !!!
Vous allez voir après l'avoir lu c'est comme une évidence...

Dans la page portrait de Libération, celui de Christian Audigier, vendeur milliardaire de tees bling bling, un mec qui pose hilare en marcel avec ses tatouages et qui gentiment nous explique comment il en est arrivé là : 

" Comme dans tous les coups durs de ma vie, je me suis posé LA QUESTION : qu'est ce que ferait Johnny dans une telle situation ?"

C'est pas simple la vie ?




22 commentaires:

  1. Euh, ouais... c'est marrant je ne suis pas convaincue ;-))

    RépondreSupprimer
  2. Oh merci Murielle!!! c'est comme une évidence, une certitude au plus profond de mon moi intérieur. Je sais à mon tour que cette phrase me suivra toute ma vie....il faut que je reprenne le temps de lire Libé.

    RépondreSupprimer
  3. Ce n'est pas tant le fait qu'il le pense, qui est gênant... (Après tout, les kékés adeptes de Johnny sont quand même légion...) mais plutôt qu'il soit présenté en héros de notre société moderne...

    RépondreSupprimer
  4. ah bah voilà! c'est THE solution!!!
    merci murielle d'avoir fait remonté l'info jusqu'ici ;)

    RépondreSupprimer
  5. héhéhé, j't'adore ! ça c'est porteur !

    RépondreSupprimer
  6. Quelle sagesse! J'adore Johnny!! ; ) ça marche aussi avec Victor Newman?

    RépondreSupprimer
  7. pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt...? je vais dormir plus sereine!

    RépondreSupprimer
  8. Ca c'est THE coup au coeur, on comprend pourquoi ces gens-là réussissent et pas moi, haha!

    RépondreSupprimer
  9. Trop sympa de nous faire partager ce qui deviendra une citation tant cette phrase est pleine de sens !
    Tu sais que je ne connaissais pas ce loustic avant cet été où son yatch était amarré dans le port de St Tropez et où une foule était amassée devant, ce pauvre type balançait ses casquettes et t-shirt immondes sur lesquels tout le monde se ruait, son fils de 5/6 ans dansait nu sur la terrasse du bâteau devant tout le monde, entouré de poufs en short à paillettes, et lui engueulait la foule, en la pressant de reculer sinon il arrêtait la distribution... bref, un Gros Connard !!!!

    RépondreSupprimer
  10. Quel tableau, quelle finesse...
    Ahpffffff,

    RépondreSupprimer
  11. ... ils forment une belle équipe ces deux là ... mais le premier (christian a.) est d'une suffisance c'est sidérant ! pas surprise de lire le com d'agnès ! le cour de L.A. et sa cour !

    RépondreSupprimer
  12. Bon sang, mais c'est bien sûr!!!

    Murielle, que ferions-nous sans toi?!...

    RépondreSupprimer
  13. En fait, sans toi, on serait comme Christian sans Johnny...

    RépondreSupprimer
  14. On a les penseurs qu'on peut ! En même temps, tu verrais comme la vie serait BEAUCOUP plus simple avec la pensée Hallyday ! Essaye.

    RépondreSupprimer
  15. devant mon frigo vide je me demande ce que Jognny se ferait comme repas en rentrant de week end. j'ai pensé à toi ce week end à Chaumont

    RépondreSupprimer
  16. j'adore, merci! tu m'enlèves une bonne épine du pied là!
    xxx
    s.

    RépondreSupprimer
  17. fais moi mal
    johnny, johnny
    ;-)
    comme dirait
    l'autre !!!

    RépondreSupprimer
  18. fais moi mal
    johnny, johnny
    ;-)
    comme dirait
    l'autre !!!

    RépondreSupprimer
  19. Bon sang, mais c'est bien sûr!!! Ma vie va prendre un tout autre sens maintenant! ;o)

    RépondreSupprimer
  20. ah ça alors, je n'y aurais pas pensé... mais c'est une évidence, non ?

    RépondreSupprimer
  21. Je ne pense pas à toi à chaque fois que j'entends une énormité, mais là je n'ai pas pu résister! Ce matin, j'écoute F. Inter d'une oreille et j'entends:
    Christian A. dans Gala: "Le plus dur, c'est de gagner le 1er million. Après, ça va tout seul."
    (ouf!)

    RépondreSupprimer
  22. @ Emma : oh merci elle est géniale celle là aussi !!
    Quel génie ce mec !

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup à vous qui passez par là et qui prenez le temps de laisser un commentaire.