25 avr. 2009

La cage aux fauves



En famille, l'exposition Fauves Hongrois, la leçon de Matisse au Musée des Beaux-Arts de la grande ville.
Un Paddington  qui révise ses couleurs et fait se retourner les visiteurs par ses questions devant les tableaux de nus (ça vous arrive à vous aussi j'espère...)
Un Marius qui se balade de toile en toile, visiblement intéressé. 
J'ai apprécié l'ensemble de l'expo (pour une fois pas d'affreuses lumières qui font briller les toiles), les dialogues entre les tableaux...même si je ne suis pas emballée par tous.

Une citation de Matisse a retenu toute mon attention : "C'est l'imagination qui donne au tableau espace et profondeur".


3 commentaires:

  1. Génial de faire ça avec tes enfants, c'est comme ça que j'y ai pris goût aussi. Grâce à un contexte, parce qu'on m'expliquait. Vous embrasse

    RépondreSupprimer
  2. matisse est né au cateau-cambrésis, à deux pas de chez nous
    et son musée fait souvent partie de nos balades culturelles du dimanche...
    et c'est une peintre qui parle tellement aux enfants, ses découpages sont faciles à copier pour eux !
    bon, tout ça pour dire,
    que cette expo devait être un délice ;-)

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup à vous qui passez par là et qui prenez le temps de laisser un commentaire.